Photo de rouge gorge

Comment nourrir et prendre soin des oiseaux en hiver ?

Les oiseaux ne devraient normalement pas être nourris en hiver, cela peut même les mettre en danger. Il y a ordinairement dans la nature tout ce qu’il faut pour répondre à leurs besoins. Le problème est la nature est malmenée depuis quelques décennies. Il est donc important d’aider les oiseaux à se nourrir pour maintenir leur survie. Mais surtout de prendre des mesures efficaces sur le long terme, c’est ce que nous allons voir ici.

Que mangent habituellement les oiseaux ?

De manière générale les oiseaux se nourrissent d’insectes, de fruits, de graines et de végétaux.

Pourquoi ne trouvent-ils plus cette nourriture en hivers ?

Des études menées en Europe estiment que 80% des insectes ont disparus ces dernières années. Les principales causes de cette disparition sont l’usage massif des pesticides, la pollution et la bétonisation des sols.

Cette bétonisation, ainsi que l’agriculture intensive est également responsable de la disparition des arbres, des buissons fruitiers ainsi que des végétaux sources de graines.

Ajouté à cela, le froid et la neige compliquent la tâche des oiseaux à trouver de la nourriture.

De plus, des études scientifiques, montrent que les ondes à partir d’une fréquence supérieure à 6GHz ont des effets négatifs sur les insectes, provoquant des surchauffes de leurs corps et des problèmes de reproduction. Ce qui entraine donc encore une réduction supplémentaire des sources de nourriture des oiseaux (sources : étude scientifique dans la revue Nature, méta-analyse de l’ONG NABU, presse). Or, certains smartphones 5G (pas tous), commencent à utiliser ces fréquences supérieures à 6GHz nocives pour les insectes. Pour savoir si votre smartphone est concerné il faut regarder s’il possède une antenne mmWave.

 

Comment nourrir les oiseaux en hiver ?

Pour nourrir les oiseaux vous pouvez leurs donner des mélanges de graines. Les graines de tournesol conviennent particulièrement aux oiseaux car elles sont riches en lipides, ce qui permet aux oiseaux de mieux résister face au froid. Vous pouvez également leur donner de la graisse végétale (cependant pas de la Végétaline).

Il est également très important d’éviter de donner au oiseaux des produits salés dont le pain, car le sel est nocif pour leurs organismes.

Si vous acheter des boules de graisses dans le commerce, achetez les sans filets ou retirez les car les oiseaux peuvent se coincer les pattes dedans.

Si vous prenez l’habitude de nourrit les oiseaux, n’arrêtez pas brusquement le nourrissage, car les oiseaux prendrons l’habitude de venir chercher vos graines et pourraient se trouver désemparés en cas de gros coup de froid. Cependant réduisez progressivement le nourrissage, jusqu’à l’arrêter totalement lorsque le printemps arrive.

Déposez également vos graines hors de portée des prédateurs, tels que les chats.

Lorsqu’il fait très froid, vous pouvez également mettre un peu d’eau que vous changerez tout les jours dans une coupelle, car avec la disparition des mares, les oiseaux trouvent seulement de l’eau dans des flaques qui gèlent rapidement.

 

Quelles mesures prendre sur le long terme ?

Le nourrissage des oiseaux ne réglera pas la destruction de leurs sources habituelles de nourriture. Le mieux est d’agir à grande échelle, cependant cela n’est pas toujours possible.

En revanche si vous habitez une maison, vous pouvez par exemple planter des arbres fruitiers dans votre jardin, tel que le sureau qui produit de nombreux fruits en hivers.

En immeuble, si vous êtes propriétaire de votre logement, vous pouvez également lutter contre la bétonisation . En effet, il vous faut pour cela demander à votre syndic de mettre à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale, des plantations d’arbres dans les espaces extérieurs, il vous restera à convaincre vos voisins de voter pour cette mesure le jour de l’assemblée.

Si vous avez un travail avec un poste à responsabilités, prenez également des mesures pour limiter l’impact environnemental de votre entreprise.

Évitez également lorsque vous faites vos courses, d’acheter de la nourriture provenant d’agricultures ayant massivement recours aux pesticides.

En résumé, agissez selon vos moyens !

 

 

Conclusion :

Vous pouvez nourrir les oiseaux en hiver, mais ne leur donnez pas de nourriture contenant du sel, pensez à enlever les filets sur les boules de graisse et n’arrêtez pas brusquement le nourrissage. Prévoyez également des mesures à plus long terme telles que des plantations d’arbres et essayez de limiter votre impact environnemental de manière générale .

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :
 

________________________