Que voir à Neuchâtel en Suisse ?

Située à côté d’un lac, au pied du massif du Jura en Suisse, Neuchâtel est une ville qui dispose d’un patrimoine intéressant à découvrir.

Que voir à Neuchâtel ?

1) Le château de Neuchâtel :

La première mention écrite du château de Neuchâtel se trouve dans une donation de Rodolphe III (dernier roi de Bourgogne), faite à son épouse Irmengarde en 1011 sous le nom de « Novum Castellum sedem regalissimam », ce qui signifie « Nouveau Château, résidence très royale ».

Le château de Neuchâtel

 

Cette mention dans l’acte de donation nous donne donc l’origine du nom Neuchâtel, qui signifie « nouveau château ». Le château de Neuchâtel, est donc antérieur à cet acte de donation de 1011. Cependant, le château verra sa conception changée par l’ajout de nouveaux bâtiments, ainsi que de multiples modifications qui auront lieu du XIIe au XVe siècles. Période, durant laquelle le château sera le lieu de résidence des Comtes de Neuchâtel, avant de passer par de multiples propriétaires, jusqu’à devenir aujourd’hui le siège du pouvoir cantonal.

Peintures sur le château représentants les armoiries des cantons suisses
Publicité :
 

________________________

Bâtiments du château avec en arrière-plan la collégiale

 

Il vous est possible de faire le tour du château depuis l’esplanade donnant vue sur la ville. Le château est également parfois ouvert aux visites guidées.

L’esplanade faisant le tour du château

 

2) La collégiale de Neuchâtel :

La collégiale se situe à coté du château de Neuchâtel. La construction de la collégiale a débuté en 1190, sous l’impulsion de Ulrich II, premier seigneur de Neuchâtel. Elle fut ensuite consacrée et dédiée à Notre-Dame en 1276.

Puis, en 1530, suite à la Réforme, la collégiale sera vidée de son mobilier et dédiée au culte protestant. Enfin au XIXe siècle, des flèches au style néo-gothiques seront ajoutées sur les tours de la collégiale.

La collégiale de Neuchâtel et ses flèches néo-gothiques

 

Au pied de la collégiale, se trouve également un cloitre qui fut construit dans le style gothique en 1453 après qu’un incendie ait ravagé le cloitre originel datant du XIIIe siècle.

Le cloitre de la collégiale (XVe siècle)

 

3) La tour de Diesse :

Située à l’entrée de la rue du château, la tour du Diesse fut construite au Xe siècle puis reconstruite vers 1250. Cette tour faisait partie des fortifications médiévales de la ville.

Cette tour est notamment visible depuis la fontaine du Banneret dont l’aspect actuel date de 1581.

La fontaine du banneret (1581) et la tour de Diesse en arrière-plan

 

La tour de Diesse est surmontée d’une horloge depuis 1575, cependant son horloge actuelle date de 1930 et se remonte à l’aide d’un mécanisme électrique.

La tour de Diesse et son horloge de 1930

 

Aujourd’hui, l’intérieur de la tour contient une galerie d’art et une oléothèque.

 

La Maison des Halles  :

Construite vers 1570, la Maison des Halles est une ancienne demeure marchande qui dispose de belles tourelles et d’un décor en pierres sculptées.

La Maison des Halles

 

Dans cette maison étaient vendus des draps et des céréales. Le lieu abrite aujourd’hui un bar-restaurant.

Tourelle de la Maison des Halles
La porte de la Maison des Halles avec un beau décor sculpté

 

5) Le lac de Neuchâtel :

Situé en bas de la ville, le lac de Neuchâtel obtient le titre de plus grand lac de Suisse. En effet, le Léman est plus grand mais une partie du lac est située en France.

Le lac de Neuchâtel

 

Vous pouvez découvrir le lac en vous promenant le long des quais aménagés.

 

Conclusion :

Neuchâtel est une ville qui dispose de belles curiosités à découvrir. N’hésitez pas à venir découvrir cette ville !

 

Accès :

Neuchâtel se situe à 1h10 en train depuis Genève et à 41 minutes de Lausanne.

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :
 

________________________