Découverte de Romans-sur-Isère

Romans-sur-Isère est une commune située dans la Drôme au riche patrimoine historique, hérité du Moyen Âge.

Accès :

La commune de Romans-sur-Isère est très facilement accessible en train car elle dispose d’une gare, il vous faudra moins de 10 minutes de trajet depuis Valence.

 

Que voir à Romans-sur-Isère ?

– La tour Jacquemart :

Il s’agissait à l’origine d’une porte appartenant à un rempart édifié en 1164. Cette tour a ensuite été surélevée au XVe siècle pour y placer à son sommet un automate frappant les heures (bonhomme en bois tapant dans une cloche).

Cet automate est encore aujourd’hui en fonction. Son apparence, ainsi que celle de la flèche ont cependant varié au cours des siècles.

La Tour Jacquemart

 

– L’église collégiale Saint-Barnard :

La collégiale fut construite au XIe siècle à l’emplacement même d’une première église édifiée en 837.

Bien que plusieurs fois modifiée, globalement l’apparence de l’actuelle église correspond aux travaux du XIe et XIIIe siècle.

Vue sur la collégiale Saint-Barnard
Publicité :
Porche d’entrée de la collégiale
Intérieur de la collégiale (le chœur)
La nef et l’orgue

 

La collégiale dispose également de quelques beaux tableaux, comme le montrent les exemples ci-dessous :

La conversion de Saint-Paul
Jésus et la Samaritaine

 

– Les rues de Romans-sur-Isère :

Les rues de Romans ont conservé une apparence médiévale, il est encore possible de voir des fenêtres sculptés, des linteaux de portes taillés ainsi que des traboules.

Une rue dans le centre historique
Une fenêtre sculptée
Linteau taillé
Traboule avec structure supérieure en bois

 

Après avoir parcouru les rues du centre historique, vous pouvez également vous approcher de l’Isère (rivière traversant la commune) pour y découvrir un beau paysage :

L’Isère avec le massif du Vercors en arrière-plan

 

– Les chaussures de Romans-sur-Isère :

Au XIXe siècle Romans-sur-Isère à connu un très fort développement de l’industrie de la chaussure, avec l’installation de nombreux ateliers, dont quelques-uns subsistent encore aujourd’hui.

Des chaussures décoratives ont étés placées dans la ville pour rappeler ce passé industriel. Les plus passionnés pourront également visiter le musée de la chaussure situé dans la commune.

Chaussure en forme de poisson

 

– La gastronomie :

Une des spécialité de Romans est la pogne, une brioche à la fleur d’oranger, dont les origines remontent au Moyen Âge (XIVe siècle). Cette brioche était alors réalisée une fois par an la fête de Pâques.

Une pogne de Romans

 

Conclusion :

Une belle ville à découvrir autant pour son côté historique que ses beaux paysages.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :