L’abbatiale de Payerne, un bel exemple d’architecture romane

Située en Suisse, à Payerne, au Nord du canton de Vaud, l‘abbatiale de Payerne est une église au style roman, dont les origines remontent au XIe siècle. Elle appartenait autrefois à un ensemble de bâtiments qui composaient le Prieuré de Payerne, un établissement bénédictin étroitement lié à l’Abbaye de Cluny se trouvant en France.

L’abbatiale de Payerne, un monument au style roman :

Le « monument voûté de style roman le plus grandiose de Suisse ». C’est ainsi que fut présentée l’abbatiale de Payerne, à la fin du XIXe siècle, lors d’une conférence du professeur d’histoire de l’art zurichois: Johann-Rudolf Rahn. Durant cette conférence, il s’insurgeait de voir que ce monument datant du XIe siècle était en très mauvais état malgré sa beauté. En effet, le monastère de Payerne avait été fermé depuis la Réforme protestante de 1536 et plusieurs bâtiments furent détruits. Cependant, l’abbatiale fut conservée, mais elle n’était plus entretenue depuis sa fermeture.

La nef romane de l’abbatiale


Ensuite, à partir de 1920, les premier travaux de restauration de l’abbatiale démarrèrent.


Puis, en 2007, l’édifice menaçait de s’effondrer car les premiers travaux n’avaient pas été suffisants. Ce qui entraina la mise en place d’une nouvelle campagne de travaux, avant la réouverture de l’abbatiale au public en 2020.
Les colonnes de la nef de l’abbatiale
Publicité :

________________________

 

La visite de l’abbatiale de Payerne :

De nos jours, l’abbatiale propose un parcours interactif qui se pratique à l’aide d’un audioguide. Vous découvrirez le long de ce parcours qui dure environ 1h30, comment vivaient les moines au sein du Prieuré de Payerne, ainsi que l’histoire de l’abbatiale.

Consultez : les horaires d’ouverture de l’abbatiale.

Accès :

L’abbatiale se trouve à 5 minutes à pied de la gare de Payerne.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.