Le château de Miribel avec en arrière plan le massif de la Chartreuse

Le château de Miribel

Localisé à Montbonnot-Saint-Martin en Isère entre les massifs de la Chartreuse et de Belledonne, le château de Miribel et son parc offrent des paysages qui valent le coup d’œil.

Comment se rendre au château de Miribel ?

Depuis Grenoble, prendre le bus 6020 puis s’arrêter à La Détourbe (trajet de 15 minutes), le château se rejoint ensuite en 10 minutes à pied. Cela vous coutera 1,60€ pour un adulte. Sinon il est possible de s’arrêter devant le château avec le même bus (arrêt Lucie Pellat) mais cela vous coutera 4,60€ pour un adulte, pour gagner seulement 400m ! (cela est du à un franchissement de zone tarifaire).

 

Le château de Miribel :

Le château de Miribel, il abrite actuellement l’hôtel de ville et ne se visite pas, mais le parc est en accès libre
L’histoire du château :

Les premières traces historiques du château de Montbonnot datent du XIIe siècle. Le château était alors équipé de plusieurs tours, d’un donjon et entouré par des forteresses. Cependant en 1590, après les guerres de religions et les batailles s’étant déroulées dans ce lieu, le château est rasé.

Le château actuel est le résultat de la rénovation d’une maison incluse dans l’ancienne forteresse, à laquelle ont été ajoutées quatre tours par Mme de Galles, sa propriétaire au XVIIe siècle, pour lui donner l’apparence d’un château.

 

Que voir aux alentours du château ?

Si le château ne se visite pas, étant donné qu’il abrite aujourd’hui la mairie, il est possible de visiter librement le parc autour du château.

Conçu en 1892 par les paysagistes Luizet Père et Fils, le parc dispose de nombreux arbres remarquables, il possède notamment une imposante cédraie (regroupement de cèdres).

La cédraie
Publicité :

 

Au Sud du parc se trouve un pavillon également construit sur la demande de Mme de Galles. Ce pavillon se situe sur les ruine d’un ancien donjon de la forteresse médiévale. Ce pavillon offre un point de vue dégagé sur le massif de Belledonne.

Détail de la vue sur le massif de Belledonne depuis le pavillon

 

S’il ne reste pas grand chose de l’ancien château, le puits datant du Moyen Âge à cependant été conservé, bien qu’il soit en partie maintenant comblé.

Le puits médiéval

 

Ne manquez pas ensuite les autres points de vue visibles depuis le Nord du parc sur les massifs de Belledonne et de la Chartreuse.

L’église de Montbonnot-Saint-Martin et le massif de Belledonne en arrière plan

 

Pour terminer votre visite du parc, allez ensuite au Sud-Est du château et passez derrière le mur en pierres qui est un des vestiges restant de la forteresse médiévale.

Rempart de l’ancienne forteresse

 

Pour conclure, on peut dire le parc du château de Miribel est un lieu chargé d’histoire, offrant de beaux panorama sur les massifs de Belledonne et la Chartreuse.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :