Découverte de Saint-Marcellin

Ville connue pour sa tomme de vache le “Saint-Marcellin”, les paysages et le patrimoine de Saint-Marcellin sont également à découvrir. La ville possède également de nombreux vestiges religieux car Saint-Marcellin disposait de trois couvents avant la révolution française.

Accès :

Saint-Marcellin est accessible en train depuis Grenoble ou encore depuis Lyon en passant par Valence.

Que voir à Saint-Marcellin ?

– Le centre-ville :

Vous pourrez y trouver l’Office de Tourisme, bâtiment surplombé d’un clocher construit au XVIIe, qui était à l’origine un couvent des Ursulines.

L’Office de Tourisme

 

Vous pourrez également trouvez dans le centre-ville plusieurs rues commerçantes.

Rue commercante

 

 

– L’ancien couvent des Carmes :

Rendez-vous ensuite entre la rue des Rempart et la place des Carmes, pour voir les vestiges restants du couvent des Carmes datant du XVe siècle, dont il le reste aujourd’hui qu’un petit bâtiment.

Vous pourrez voir sur la façade extérieure de cet ancien couvent des Carmes une fenêtre taillée avec dans la partie supérieure un motif en forme de “triskèle”.

Fenêtre taillée avec motif en “triskèle”

 

 

– L’église de Saint-Marcellin :

Allez ensuite à l’Est de la commune pour voir l’église Saint-Marcellin. La première église qui fut construite sur cette emplacement date du XIIe siècle, cependant elle à été reconstruite au XVe siècle après avoir été endommagée, puis a subit de nombreuse modifications notamment sur sa façade avant.

L’église Saint-Marcellin

 

Le clocher a quant à lui conservé son apparence du XVe siècle.

Le clocher

 

 

– Le château :

En allant sur les hauteurs du village derrière l’église, vous pourrez y voir “le château”, une maison noble dont la date de construction est inconnue. La première trace de cette maison provient d’un acte d’achat établi en 1605 qui établi la propriété de Jean de Gilbert, seigneur de Verdun.

Maison noble dite: “le château”

 

 

– Les hauteurs de Saint-Marcellin :

En poursuivant votre chemin après le château, vous aurez une belle vue d’ensemble sur la commune.

Vue sur Saint-Marcellin

 

Vous y verrez également une maison avec une tour aux tuiles colorées.

Tour avec tuiles colorées

 

Vous arriverez ensuite sur un plateau, depuis lequel vous pourrez voir le viaduc ferroviaire de Saint-Marcellin, avec en arrière-plan le massif du Vercors.

Le viaduc et le massif du Vercors

 

Poursuivez votre chemin pour avoir d’autres vues sur le massif du Vercors.

Vue sur le massif du Vercors en arrière-plan

 

Des animaux d’élevage sont également présents sur le plateau.

Animaux du plateau

 

Arrivés en bout du plateau, vous aurez un beau panorama sur la campagne iséroise.

La campagne iséroise

 

Vous pouvez ensuite revenir sur vos pas, puis descendre par l’escalier pour retourner vers le centre-ville.

Escalier de la “montée de Joud”

 

 

Conclusion :

Saint-Marcellin est une commune intéressante à découvrir pour ses paysages et son patrimoine, bien que pour ce dernier il manque un peu de mise en valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.