Le château d’Aigle en Suisse

Situé à Aigle dans le canton de Vaud, le château d’Aigle se trouve à proximité de l’ancienne voie gallo-romaine qui passe par le Grand-Saint-Bernard. Cependant, ce château ne trouve ses origines qu’aux alentours du XIIe siècle. Découvrons ensemble ce château et son histoire.

Découverte du château d’Aigle :

Le château d’Aigle se trouve sur les hauteurs de la commune d’Aigle, dans un superbe cadre. Entouré de vignes, avec vue sur de nombreux sommets alpins. Ce qui rend la balade autour du château très agréable.

Le château d’Aigle, face aux Alpes

 

L’histoire du château d’Aigle :

Vers la fin du XIIe siècle, le château se compose d’une tour défensive qui appartenait aux seigneurs d’Aigle, elle n’avait pas de porte au niveau inférieur, on pouvait y accéder seulement par une ouverture située à l’étage. Ensuite vers 1232, une seconde tour est édifiée par le comte de Savoie, puis elle sera cédée vers 1232 à la famille de Saillon, en échange du château du même nom. Ces deux tours étaient séparées l’une de l’autre et étaient probablement chacune entourée d’une enceinte et d’un fossé pour les protéger.

Entre la fin du XIIIe et le courant du XIVe siècle, divers travaux sont effectués sur la première tour appartenant aux seigneurs d’Aigle, qui supprimerons le caractère défensif de la tour, pour la transformer en résidence, avec le percement des deux portes au rez-de-chaussée de la tour.

Ensuite, en août 1475, pendant les guerres de Bourgogne, les Bernois conquirent le château d’Aigle avec l’aide des montagnards de la Haute Gruyère. Ces guerres opposaient les Suisses et leurs alliés, sous commandement des Bernois, contre Charles le Téméraire, le duc de Bourgogne,  à qui s’était alliée la Savoie, dont Aigle faisait partie.

Puis de 1479 à 1510, le château fut reconstruit par les Bernois. Cela entraina la modification des enceintes fortifiées et le renforcement des tours circulaires, afin de répondre aux exigences de la nouvelle artillerie. De plus, durant cette période, une grande tour carrée, encore visible aujourd’hui, est construite. Elle était destinée à l’habitation plus qu’à la défense.

En 1584, une nouvelle aile est construite entre la tour carrée et le logis central du château, elle comportera les appartements privés du gouverneur et de sa famille.

La tour carrée et son escalier
Publicité :

________________________

 

 

Quant à la tour des Saillon, elle fut transformée de 1587 à 1589 en grange du château, ce qui correspond à l’actuelle Maison de la Dîme.

Vue sur la grange devant le château qui est située à l’emplacement de l’ancienne tour des Saillon

 

Ensuite en 1798, le château devient propriété du nouveau canton de Vaud, suite à la Révolution vaudoise qui a chassé les Bernois. Puis en 1804, le château sera vendu à la commune d’Aigle . Il abritera alors des prisons, situées dans les tours circulaires, mais aussi un hôpital et plusieurs logements seront créés dans la tour carrée, afin de de donner l’asile aux personnes les plus pauvres de la commune.

En 1972, après le départ des prisons, une campagne de restauration du château est mise en place.

Enfin depuis 2010, le château d’Aigle abrite le Musée vaudois de la vigne, du vin et de l’étiquette.

 

Visiter le château d’Aigle :

Il est possible de faire librement le tour du château en suivant la route. Cependant pour en voir l’intérieur, il vous faudra visiter le Musée de la vigne (voir les horaires d’ouverture).

L’entrée du château d’Aigle
La cour intérieure du château

 

Accès :

Il est possible de rejoindre le château en 15 minutes à pied depuis la gare d’Aigle. Sinon, quelques places de parking se trouvent sur place.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.