Le Clos des Capucins Meylan avec le massif de la Chartreuse

Le Clos des Capucins

Si le monastère de Grande Chartreuse est le plus connu, il existe au pied du massif de la Chartreuse en Isère un autre monastère dont la présence n’apparait pas sur les guides touristiques, mais n’en est pas moins déméritant, il s’agit du Clos des Capucins.

Comme l’indique son nom ce monastère a été occupé par des moines Capucins, ordre fondé en 1525 par Matthieu de Baschi, ils ont été présents dans ce lieu de 1855 à 1972. Le monastère est aujourd’hui la propriété de la commune de Meylan.

L’histoire du Clos des Capucins :

La construction du Clos des Capucins a débuté au XVIe siècle, il s’agissait à l’époque d’une demeure aristocratique, propriété de François de Faure, président du parlement de Grenoble. Différents propriétaires se suivront ensuite jusqu’en 1855, année où la propriété sera achetée par le Père Ambroise d’Ugine, le lieu sera alors transformé en couvant et les moines Capucins s’y installeront. Ils en seront expulsé deux fois par l’État suite à des lois et des décrets souhaitant limiter l’influence de l’Église en France. Expulsés une première fois en 1880, il reviennent ensuite s’installer discrètement, puis sont à nouveau expulsés en 1901.

Pendant la première guerre mondiale, les moines n’étant plus là, le Clos des Capucins servira d’hôpital militaire. A partir de 1925 les moines Capucins sont de retour et restent jusqu’en 1972, année durant laquelle les moines décident de quitter les lieux car ils n’étaient plus assez nombreux pour entretenir le domaine. Le Clos des Capucins a ensuite été acheté par la commune de Meylan.

Le Clos des Capucins et les paysages alentours :

Le monastère se situe au pied du mont Saint-Eynard, qui est un sommet appartenant au massif de la Chartreuse.

Le Clos des Capucins avec le mont Saint-Eynard en arrière-plan.
Publicité :

________________________

 

Au milieu des bâtiments se trouve une cour dans laquelle se trouve une fontaine, ainsi qu’un plaqueminier (un arbre à kakis).

La cour du Clos des Capucins
Autre vue depuis la cour

Il est possible d’accéder librement au couloir en rez-de-chaussée du bâtiment, sur les murs des panneaux expliquent l’histoire du monastère.

Couloir intérieur du Clos des Capucins

Une chapelle est également rattachée au couvent, cependant celle-ci a été vidée de ses objets et de son mobilier et sert maintenant de salle de location pour des expositions.

La chapelle

Autour du monastère se trouvent également un puits et plusieurs bassins.

Le puits
Un bassin
Autre bassin

Le Nord du domaine est une zone boisée dans laquelle se trouvent des restes de stèles, mais dont la partie supérieure est absente.

En conclusion :

Il s’agit d’un beau lieu, cependant l’intérêt historique du monastère est limité, car celui-ci à été transformé par la commune en centre de loisirs et d’expositions artistiques, de fait nombreux éléments du monastère que ce soit à l’intérieur où à l’extérieur ont étés retirés (mobilier,statues…ect). Cependant la visite vaut tout de même le détour.

 

Accès :

Depuis Grenoble prendre le bus 13 et s’arrêter à l’arrêt LYCEE DU GRESIVAUDAN – BACHAIS, prendre ensuite le Chemin de l’Ancienne Mairie et continuer tout droit jusqu’à atteindre le Clos des Capucins (environ 20 minutes de marche).

Publicité :

2 réflexions sur « Le Clos des Capucins »

  1. Apres 60 d’avoir quitte’ ce domicile capucin , des me’moires merveilleuses ont envahis mon coeur . En 1962 jusqu’a 1964 j’e’tais un e’tudiant capucin a Meylan .
    Retourne’ au Liban j’ai enseigne’ le francais au college Notre Dame des freres des e’coles chre’tiennes a Beyrout . Depuis 1970 je vis dans la banlieue de Sydney en Australie . Quelle heureuse surprise de lire votre merveilleux article sur le clos des capucins de Meylan et de revoir les photos du couvent et les falaises au-dessus. Chalereux merci

    1. Merci pour le partage de votre témoignage ! Je suis content que cet article ait pu vous rappeler quelques souvenirs sur le Clos des Capucins et Meylan, je ne pensais pas que ce site était lu jusqu’en Australie, bonne journée à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.