Les communes de Pont-de-Beauvoisin

Il existe deux communes s’appelant le Pont-de-Beauvoisin, elles sont situées l’une en face de l’autre, la première se trouve dans le département de l’Isère et la seconde en Savoie. Elles sont séparées par une rivière : le Guiers.

Que voir dans les communes de Pont-de-Beauvoisin ?

– Le Pont François Ier :

Le pont François Ier

En 1115, le chroniqueur Aymar fait déjà la mention d’un pont présent en ce lieu pour traverser le Guiers, il s’agissait d’un pont en bois qui était situé à la frontière entre le Royaume de France et le duché de Savoie.

Ce pont fut reconstruit à diverses reprises après être tombé en ruine. Puis, en 1543 François Ier ordonna la construction d’un pont en pierre mais il ne fut réalisé qu’en 1583, après sa mort.

En 1860 la Savoie est annexée à la France, le pont deviendra alors simplement la démarcation entre le département de la Savoie et celui de l’Isère.

Le pont sera ensuite détruit en 1940 pour empêcher le passage des troupes allemandes. Puis, il sera reconstruit en 1945 avec des barres métalliques pour permettre d’avoir avec un tablier plat alors qu’il était autrefois incliné (voir gravure ci-dessous).

Le pont tel qu’il était au XIXe siècle

Que voir à Pont-de-Beauvoisin côté Savoie :

– Les habitations avec balcons suspendus :

Depuis le pont François Ier vous pourrez voir les habitations et leurs balcons suspendus qui font le charme de la commune, ces balcons sont soutenus à l’aide de traverses en bois.

Vue sur Pont-de-Beauvoisin (Savoie)

 

– La mairie (ancien couvent des Carmes) :

Vous pouvez également visiter les jardins de la mairie, dont les locaux municipaux occupent les bâtiments de l’ancien couvent des Carmes (ordre religieux).

Cour de l’ancien couvent des Carmes

Ces bâtiments furent construit au XVIe siècle et restaurés au XVIe siècle suite à un incendie entrainé par les guerres de religions.

Jardins dans la cour de l’ancien couvent

 

L’accès à ces jardins se fait par un passage avec une belle grille en fer forgé.

Grille en fer forgé avec le blason de Savoie en son centre

 

Avant la grille, il faut passer par un couloir passant par l’intérieur  de  l’ancien  couvent.

Cour intérieure de l’ancien couvent

 

Côté route de ce passage vous trouverez d’autres éléments en fer forgé.

Fer forgé côté route

 

– L’église  des  carmes :

Cette église fut construite au  XVe  siècle par les Carmes,  le clocher date quand à lui du XIXe siècle.

L’église des Carmes

 

A l’intérieur de cette église,  vous pourrez admirer de belles fresques en trompe l’œil. Pensez à activer la minuterie à l’entrée de l’église pour activer l’éclairage des fresques.

Voûtes peintes en trompe l’œil dans l’église des Carmes
N’oublier pas d’activer la minuterie pour éclairer les voûtes
Détail des voûtes

 

– La passerelle médiévale et la fontaine Saint-Félix :

La passerelle médiévale avec en-dessous la fontaine Saint-Félix

Derrière l’église vous pourrez voir une vielle passerelle datant du Moyen Âge qui permettait aux Carmes de passer du couvent à leurs terres.

En-dessous de la passerelle, se trouve une fontaine prenant sa source sous l’église, dont l’eau avait au Moyen Âge la réputation de guérir les maladies des yeux, vertus associées à Saint-Félix (pape martyrisé au IIIème siècle) dont l’église était censé contenir des reliques.

Avant la Révolution, la source Saint-Félix était un lieu de pèlerinage très connu. Malgré l’abandon progressif du lieu après la Révolution, il y avait encore au XIXème siècle entre 300 et 400 personnes venant faire le pèlerinage.

La fontaine Saint-Felix sous la passerelle
Passage (fermé) permettant d’accéder à la source de la fontaine

 

 

Que voir à Pont-de-Beauvoisin côté Isère :

– Le bourg et ses bâtiments :

Côté Isère dans l’autre commune de Pont-de-Beauvoisin vous pourrez voir de nombreux bâtiments colorés.

Rue aux bâtiments colorés
La place de la République
Bâtiment à toiture haute datant du XVIIIe siècle

 

– L’église Saint-Clément :

Vous pourrez aussi voir l’église datant du XVIe siècle, qui fut modifiée au XVIIIe siècle.

L’église Saint-Clément

 

 

Conclusion :

Les communes de Pont-de-Beauvoisin sont intéressantes à découvrir si vous passez dans le coin, néanmoins les deux communes seront vite parcourues (en moins d’une heure), vous pouvez cependant prolonger votre visite par les musées de la machine à bois et de l’outillage à main et celui de la Résistance régionale et de la Déportation (tout deux situés du coté Isère).

 

Accès :

Pont-de-Beauvoisin dispose d’une gare accessible depuis Lyon ou Chambéry. Cependant la gare est environ à 15 minutes de marche du centre.

Pour accéder au centre-ville depuis la gare, il faut d’abord aller jusqu’à l’avenue de Lattre de Tassigny (plan ci-dessous), puis longer tout droit cette avenue en suivant le chemin derrière la palissade en bois vous arriverez ainsi au centre-ville de Pont-de-Beauvoisin côté Isère.

Trajet à pied pour rejoindre l’avenue de Lattre de Tassigny depuis la gare     (Credit: Google)

 

Le chemin menant au centre-ville passant par l’avenue de Lattre de Tassigny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.