Les ollas (ou oyas), un système d’arrosage antique

Avec la sècheresse, il est nécessaire d’économiser l’eau utilisée pour l’arrosage du jardin. Une des solution pour y parvenir est d’utiliser des ollas.

Qu’est ce que les ollas ?

Utilisées depuis l’antiquité pour l’irrigation des sols, les ollas (ou oyas) sont des pots en terre cuite, que l’on enterre dans le sol, mais dont on laisse le col du pot hors de terre. Il faut ensuite remplir ces pots avec de l’eau qui se diffusera lentement dans la terre pendant plusieurs jours à cause de la microporosité de la terre cuite qui laisse passer l’eau. Ce qui permet d’hydrater les plantes aux alentours.

Un couvercle vient recouvrir cette poterie, ce qui évite l’évaporation de l’eau et que des insectes viennent proliférer à l’intérieur. Il faut ensuite remettre de l’eau tout les 4 ou 5 jours.

Où acheter des oyas ?

Il est possible de faire soit même ses ollas avec des pots en terre cuite, dont il faudra boucher le fond s’ils ont un trou. Sinon, il est possible d’acheter des ollas prêtes à l’emploi en magasins de jardinage.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.