Que voir dans la ville de Fribourg en Suisse ?

Située en Suisse Romande, Fribourg est une ville aux origines médiévales, qui fut fondée en 1157 par le Duc Berthold IV de Zaehring. Découvrons ensemble les lieux à visiter dans cette ville.

Que voir à Fribourg ?

1. La cathédrale Saint-Nicolas :

Reconnaissable à son clocher gothique, qui domine la ville avec ses 76m de hauteur, la cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg fut construite à partir du XIIIe siècle, jusqu’au XVe siècle.

N’hésitez pas à visiter l’intérieur de la cathédrale, vous pourrez y voir de beaux autels surmontés de peintures, et une chapelle contenant des statues datant du XVe siècle qui représentent la mise au tombeau du Christ. Vous pouvez également prendre un ticket pour monter dans le clocher de la cathédrale et profiter de la vue sur la ville.

Vue sur le clocher-tour de la cathédrale Saint-Nicolas
Le clocher-tour et ses 76m de haut
Publicité :
 

________________________

L’intérieur de la cathédrale

 

2. La maison des Tornalettes :

Située non loin de la cathédrale, la maison des Tornalettes, reconnaissable à ses tourelles, fut construite de 1611 à 1613, dans le style gothique tardif. Puis, après une longue période d’abandon, cette maison fut restaurée au XXe siècle, pour permettre l’ouverture d’un restaurant (le Schweizerhalle).

La maison des Tornalettes

 

3. La basilique Notre-Dame-de-Fribourg :

La basilique Notre-Dame-de-Fribourg, est l’église la plus ancienne de la ville. En effet, celle-ci fut fondée au XIIe siècle. La façade de l’église fut cependant refaite dans le style néoclassique au XVIIIe siècle.

La basilique Notre-Dame-de-Fribourg

 

4. L’église des Cordeliers :

Située à quelques mètres à gauche de basilique Notre-Dame-de-Fribourg, l’église des Cordeliers fut construite au XIIIe siècle (elle fait partie de l’ensemble composant le couvent des Cordeliers), l’intérieur de l’église à été réaménagé au XVIIIe siècle, avec la mise en place de nombreux autels latéraux.

L’intérieur de l’église des Cordeliers et ses autels latéraux

 

Dans la chapelle de l’église, se trouve une statue de la Vierge Noire, datant du XVIIe siècle. Cette statue est réplique de la statue située à Einsiedeln (important lieu de pèlerinage Suisse). Cela permettait aux fidèles qui n’avaient pas la possibilité de se rendre à Einsiedeln, de pouvoir exercer leur dévotion localement.

Vierge Noire de l’église des Cordeliers

 

5. Les rues de Fribourg :

Dans les rues de la vieille ville, il y a environ 200 façades gothiques. Ces façades sont également souvent accompagnées de niches votives contenants des statues.

Les façades gothiques de Fribourg
Autres façades gothiques
Niche votive contenant une statue de Saint-Joseph

 

6. Les ponts de Fribourg :

Vous trouverez aussi dans la vieille ville, plusieurs pont, dont le pont de Berne. Il s’agit d’un pont en bois couvert dont les origines remontent à 1250, cependant son aspect actuel date de 1653. Il est à noter que ce pont est ouvert à la circulation malgré son âge. De plus étant étroit, il vous faudra faut faire attention en passant à pied car certains véhicules peuvent prendre toute la place.

Rue d’accès au pont de Berne
La structure en bois du pont de Berne (1653)
Le pont de Berne vu de l’autre côté

 

Plus loin, vous pourrez également voir, le pont du Milieu, bâti en pierres en 1720. Depuis le sommet de ce pont, vous aurez un superbe point de vue sur Fribourg et le clocher de la cathédrale Saint-Nicolas.

Le pont du Milieu (1720)
Vue sur Fribourg depuis le pont du Milieu

 

À côté du pont, vous pourrez aussi voir une usine hydroélectrique (Maigrauge-Oelberg), datant du XXe siècle.

Usine hydroélectrique de Maigrauge-Oelberg

 

7. L’église des Augustins :

Cette église fut construite au XIVe siècle, elle a la particularité de posséder sur sa façade un portique datant du XVIIe siècle qui est surmonté par une structure à pans de bois.

L’église et son portique du XVIIe siècle
La partie arrière de l’église

 

8. Les remparts de Fribourg:

Les fortifications de Fribourg furent construites entre le XIIIe et le XVe siècle, afin de protéger la ville. Si une partie de ces fortifications, a été détruite à cause de l’urbanisation. Il reste cependant de nombreux vestiges des fortifications médiévales de la ville, à savoir : 6 tours, 5 portes et 7 tronçons de remparts. Ces fortifications sont ouvertes à la visite libre chaque année à partir du 1er Mai, jusqu’à l’hiver.

Vous pouvez trouver le circuit des fortifications auprès de l’Office du Tourisme de Fribourg.

La porte de Berne (XIIIe siècle)
Une partie des remparts, avec escaliers
La tour des Chats (XIVe siècle)
La tour Rouge XIIIe siècle
Vue sur Fribourg, depuis la tour Rouge

 

 

Conclusion :

Avec ses façades gothiques, sa cathédrale et ses remparts, Fribourg est une ville médiévale très intéressante à découvrir. N’hésitez pas à demander un plan de la ville à l’Office du Tourisme, afin de ne rien manquer.

 

Accès :

Fribourg dispose d’une gare, il vous faudra 43 minutes de trajet depuis Lausanne et entre 20 et 30 minutes de trajet depuis Berne.

À la sortie de la gare, dirigez-vous vers le centre-historique que vous atteindrez en une dizaine de minutes à pied.

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :
 

________________________