Paysage du Fontanil-Cornillon

Découverte du Fontanil-Cornillon

Situé en Isère au pied du massif de la Chartreuse, le Fontanil-Cornillon est un étonnant village. En effet, la particularité de ce village est qu’il offre un important dépaysement et de beaux paysages de montagnes, le tout en étant situé à seulement 220m d’altitude et proche de la ville de Grenoble, d’où il est possible de venir en tram !


Comment se rendre au Fontanil-Cornillon ?

 

Vue sur le massif de la Chartreuse depuis le tram E
Vue depuis le tram E

Pour rejoindre le village du Fontanil-Cornillon depuis Grenoble, il suffit de prendre le tram E et de s’arrêter au terminus (arrêt Palluel) pour un trajet d’environ 20 minutes. La particularité de ce trajet en tram est qu’il permet de voir tout au long du parcours de beaux points de vues sur le massif de la Chartreuse.

 

 

Que voir au Fontanil-Cornillon ?

 

Commencez par vous rendre au centre du village, vous y verrez l’église avec en toile de fond le massif de la Chartreuse. A proximité se trouve un belvédère permettant de voir le massif du Vercors situé de l’autre côté de la vallée.

 

 

Montez ensuite sur les hauteurs du village, vous obtiendrez ainsi une vue plus dégagée sur le massif du Vercors, notamment sur le Moucherotte, un sommet situé à 1901m d’altitude.

 

 

Après avoir profité de la vue, dirigez vous au Sud-Est de la commune, vous y trouverez le rocher du Cornillon; une formation rocheuse sur laquelle s’ élevait au Moyen-Age un château fort appartenant au Dauphin (le seigneur du Dauphiné). Détruit au XVIe siècle, il ne reste aujourd’hui sur le rocher que peu de vestiges de ce château, aujourd’hui remplacé par la végétation.

 

 

Pensez également à profiter des points de vue sur le massif de la Chartreuse sur lequel vous vous situez.

 

 

Revenez ensuite au village, vous pourrez y trouvez une surprenante table de pique-nique située au milieu des cours d’eau passant par le village.

Table de pique-nique sur une île au-milieux des cours d’eau !

 

Avant de retourner prendre le tram, pensez également à passer à coté de la chapelle. Peu commune, elle ne comporte ni portes, ni fenêtres, mais des ouvertures qui donnent vues sur des fresques peintes. L’édifice date du XVIIe siècle et était à l’origine un oratoire, il à été transformé en chapelle au XVIIIe, puis après de nombreuses années d’abandon le bâtiment à été rénové en 1986 , cependant les fresques sont plutôt récentes puisque peintes en 2006.

 

Voilà pour la découverte de ce village à l’ambiance dépaysante, loin du tumulte de la ville et pourtant situé aux portes de Grenoble.

 

Publicité :

2 réflexions sur « Découverte du Fontanil-Cornillon »

    1. Merci pour votre commentaire. Effectivement le jardin ethnobotanique est très intéressant pour son coté pédagogique et mériterait d’être mentionné. Il sera ajouté à l’article dans une prochaine révision.
      Bonne journée à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :