Le jardin des Dauphins à Grenoble

Situé sur les hauteurs de Grenoble, le jardin des Dauphins est un parc incorporé aux fortifications de la Bastille. Ce parc est également le point de départ du GR9 (itinéraire de Grande Randonnée) qui traverse le massif de la Chartreuse jusqu’à Chambéry en Savoie.

Comment se rendre au jardin des Dauphins ?

Depuis le centre ville de Grenoble, il vous faudra 10 minutes à pied pour rejoindre le jardin des Dauphins. Pour cela empruntez l’un des ponts traversant l’Isère, pour aller en direction la porte de France, le parc est ensuite indiqué.

Vue sur Grenoble et le massif de Belledonne depuis le pont de la Porte de France

Une fois que vous aurez trouvé le parc, la balade peut commencer !

Entrée du jardin des Dauphins
Publicité :
 

________________________

 

Que voir au jardin des Dauphins ?

Empruntez les divers sentiers du jardin des Dauphins pour profiter de la végétation du parc, dont l’allure est plutôt méditerranéenne, type de végétation qui se plait particulièrement à cet endroit étant donné que le parc est dans une zone ventée et ensoleillée. Profitez également des différents points de vue sur Grenoble et les montagnes environnantes.

photo vue sur Grenoble
Vue sur Grenoble
Vue sur le massif de la Chartreuse, notamment le Néron à gauche

 

 

Passez ensuite par les nombreuses entrées laissées ouvertes dans les fortifications et les tunnels creusés dans la roche dans le but d’atteindre les hauteurs du parc.

Pourquoi y a-t-il des fortifications à Grenoble ? Le fort de la Bastille à été construit au XVIe siècle pour permettre d’améliorer le système de défense de la ville de Grenoble, puis à été renforcé au XIXe siècle par le général Haxo sur ordre de Louis XVIII dans le but de faire face à une éventuelle attaque en provenance du royaume de Piémont-Sardaigne, dont les actuelles Savoie et Haute-Savoie faisaient partie. Grenoble était donc une frontière stratégique entre les deux royaumes (France et Sardaigne).

 

Arrivés au bout du jardin des Dauphins vous pourrez voir le Fort Rabot, une maison forte construite au XVe siècle.

 

Un peu plus loin se trouve un belvédère permettant d’observer à la fois le massif du Vercors et celui de la Chartreuse.

Belvédère avec vue sur le massif du Vercors à gauche et celui de la Chartreuse à droite

C’est ici que ce termine cette promenade au jardin des Dauphins, vous pouvez ensuite soit continuer jusqu’au sommet des forteresses de la Bastille, soit revenir en arrière pour découvrir d’autres points de vue sur le paysage environnant.

 

Vue sur Grenoble depuis le chemin du retour

 

 

Publicité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité :
 

________________________